Voyager enceinte : un weekend à Lisbonne

J’aurai pu commencer le blog par là. Avant l’arrivée du Petit Pois on avait envi de se faire un dernier weekend à l’étranger, dans une capitale Européenne, comme on aime le faire de temps en temps.

Le choix de la destination

On voulait partir en janvier, avant que je sois trop grosse (j’étais déjà enceinte de 6 mois). Le choix de Lisbonne a été rapide : le climat doux, ce n’est pas une capitale trop cher et on pouvait prendre un vol direct de Bordeaux. Et hop on a réservé nos billets! Notre weekend était programmé, on avait 2 jours complets sur place.

Et Lisbonne c’est avéré le lieu idéal pour voyager pendant la grossesse : le temps était parfait, ensoleillé, pas trop chaud ni trop froid, on trouve des terrasses partout avec des transats et on peut faire des pauses facilement partout. De plus les transports en communs sont bien organisés. Bref, on a adoré!

Voyager en avion enceinte

Il y a tout de même quelques précautions à prendre avant de voyager enceinte :

  1. Avoir une grossesse qui se déroule bien, on ne prend pas de risque pour soi ou pour son bébé.
  2. Les bas de contention sont les amis de la femme enceinte : le retour veineux est moins bon pendant la grossesse et l’avion augmente les risques de phlébite. Même pour un vol court c’est quand même mieux d’en porter… et moi, je les ai oublié. J’étais flippée donc j’ai marché dans l’avion pour activer la circulation du sang.
  3. Au delà du 8ème mois c’est quand même risqué de prendre l’avion.

Mais il y a surtout un avantage à voyager enceinte : pas besoin de réserver en speedy boarding, on est prioritaire! Pas de queue à faire, et en plus on m’a laissé un fauteuil pour que je puisse attendre l’embarquement assise tranquillement.

Lisbonne

Pour ce mois de Janvier nous avons profité d’un temps magnifique et des températures douces. Finie la grisaille française! Nous avions besoin de ce weekend rien que tous les deux, loin de chez nous, pour nous retrouver en amoureux. Un vrai weekend de Babymoon!

Première journée

Nous avons commencé cette première journée de visite par prendre le fameux tramway n°28 jusqu’au Largo das Portas do Sol. Cette place se situe près du château donc je n’avais pas beaucoup de marche à faire ET on y a une super vue sur le quartier de l’Alfama. Cette première matinée a donc été dédié au quartier de l’Alfama et du Castelo :

Le Miradouro de Santa Luzia

On y a une vue sur les ruelles de l’Alfama et sur le Tage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Castelo Sao Jorge (château Saint George)

Il offre une vue imprenable sur toute la ville du haut de ses remparts, une jolie citadelle fortifiée entourée de douves, un jardin avec de magnifiques paons et un site archéologique. Une partie de ce dernier étant fermé, nous n’avons pas forcément trouvé le site très intéressant à voir.

La Sé

La cathédrale : elle est rapide à visiter, ce n’est pas un coup de coeur mais c’est une visite sympa, et surtout pour mes petits pieds fatigués on peut s’assoir!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un déjeuner dans un petit café nous allons l’après-midi dans les quartiers de la Baixa, du Rossio et enfin du Chiado :

La Praça do Comercio (la place du Commerce)

Cette grande place au bord du Tage, très animée, représente bien Lisbonne. À voir absolument!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette place mène aux rues commerçantes de la Baixa jusqu’à La Praça Dom Pedro IV dans le Rossio.

L’Elevador de Santa Justa

Cet ascenseur en fer forgé permet d’avoir une des plus belle vue sur toute la ville! Par contre on a trouvé que c’était un peu cher pour monter tout en haut et pour avoir la meilleure vue.

Convento Do Carmo (Le Couvent des Carmes)

Il se situe juste à côté de l’Elevador. Nous ne l’avons pas visité, mais se promener dans le quartier autour permet d’apprécier la beauté de ces ruines.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Chiado

Nous nous y sommes promenés jusqu’au Miradouro de Sao Pedro de Alcantara. Nous adorons les belles vue dégagées et là on a été servi!

Deuxième jour

Pour notre 2eme jour à Lisbonne nous sommes partis dans le quartier de Belem, qui se situe tout à l’Ouest de la ville. Nous avons pris un bus de notre hébergement situé dans le Rato (Nord de Lisbonne) jusqu’à Belem, il faut compter bien 1h de trajet! Ce que nous y avons fait :

Promenade le long du Tage

Le monument des découvertes (Padrao dos Descobrimentos)

Il offre une vue imprenable sur le Tage, sur Belem et le Monastère dos Jeronimos. On prend un ascenseur pour monter en haut du monument, au grand bonheur de mes pieds!

Le Monasteiro dos Jeronimos et son église l’Igreja Santa Maria de Belem

J’ai eu un vrai coup de coeur pour ce magnifique monastère. On comprend pourquoi il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. On y trouve également la tombe de Vasco de Gama.

Les Pasteis de Belem

Cette célèbre pâtisserie (c’est une sorte de petit flan) est un délice! Saupoudrés de cannelle, on s’en met des ventrées! Et ça c’est autorisé pendant la grossesse!

La Torre de Belem

Nous avons encore eu un coup de coeur pour cette très belle tour que nous avons visité en fin de journée. Nous y avons admiré un beau coucher de soleil sur le Tage.

Le musée d’art contemporain (Museu Colecção Berardo)

Certes c’est gratuit, mais je me suis ennuyée! Je pense que je suis hermétique à l’art contemporain, de plus pour une femme enceinte on y trouve aucun endroit pour s’assoir! Je ne vous met pas de photos de la collection Berardo, je n’en ai pas prise au vue de mon manque d’interêt!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quelques bonnes adresses et astuces

Transport en commun

La bonne astuce est la carte Viva Viagem, qui coute (a notre passage) 0,50€ et qui se recharge à volonté. Nous avons pris une recharge avec la carte Carris, qui permet de prendre tous les moyens de transport dans Lisbonne en illimité sur 24h, et pour un prix plus que raisonnable : seulement 5€!

Hébergement

Avec mon gros ventre j’avais besoin de confort et de calme pour me reposer, donc fini les auberges de jeunesse! On a opté pour une Guest House en périphérie du centre ville (au Nord de Marques de Pombal), facile d’accès en transport depuis l’aéroport et du centre ville. Je recommande chaudement! Les chambres sont grandes, l’accueil est super (corbeille de fruits en chambre, peignoirs et chaussons), le petit déjeuner copieux pour attaquer une bonne journée de visite (ce n’est pas du fait maison, mais on ne va pas jouer les difficiles!) et le tarif est vraiment intéressant (pour 3 nuits on a payé 127 euros). Petit point important : les salles de bain et sanitaires sont communs mais très propres et récents. Je vous met le lien de cette bonne adresse : http://www.typicallisbon.pt

Restaurant

Comme je vous le dis dans le point suivant, il a fallu que j’évite pas mal d’aliments, donc je n’ai pas trop gouter la gastronomie locale à part le jus de melon et le sandwich à la morue (cuite bien sure!)

Nous avons aimé dans le Rossio les Pastel de Baccalhau, ce sont des sortes de croquettes panées avec un coeur coulant de fromage! Miam! Certe c’est sûrement au lait cru, mais c’est cuit donc je me suis permis, et puis il faut bien se faire plaisir parfois!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons fait un seul restaurant, dans le quartier de Marques de Pombal : un restaurant tibétain et végétarien. On est pas dans le portugais mais avec le papa de Petit Pois on avait très envi de gouter cette cuisine. et puis sans viande et poisson, les risques pour le bébé étaient plus limités. Bref, ce restaurant est le Os Tibetanos et ce situe dans une école bouddhique : http://tibetanos.com/en/

Les difficultés à voyager enceinte

Aller, un petit top 5 des galères que j’ai rencontré pendant ce séjour :

  1. La fatigue!!!! Faire 500 m m’essoufflais et j’étais constamment épuisée! On a fait énormément de pauses (je n’ai jamais fait autant de terrasses de café et bu autant de citronnade) et on a marché lentement, très lentement. Le soir à 21h je piquais déjà du nez, donc pas de sorties pour écouter du Fado (chant traditionnel portugais).

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA
    Une de mes pauses citronnade
  2. Manger : j’ai fait parti des femmes enceintes qui ont un odorat surdéveloppé et beaucoup d’aliments m’écoeuraient.En plus de mon dégout pour certains aliments je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose, donc il a fallu faire attention à éviter les légumes crus, ne sachant pas comment ils étaient lavés. De plus on élimine les fruits de mers et les fromages au lait cru à cause de la listeria. Manger s’avère une vrai galère quand on voyage enceinte!
  3. Les fils d’attente, et surtout celle pour l’ascenseur de Santa Justa, avec je pense 1h d’attente : mon dos m’a fait atrocement souffrir et mes pieds étaient en compote.
  4. Faire des pauses pipi très fréquentes : bébé appuyait sur ma vessie et je pense que j’ai du aller aux toilettes toutes les heures.
  5. Limiter les activités que l’on a fait, moins de marche, plus de transport en commun. Petit point négatif sur le tram n°28 ou personne ne m’a laissé sa place pour m’assoir!

One thought on “Voyager enceinte : un weekend à Lisbonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s